Transmissions d'entreprises...ou les histoires humaines réussies

A l'heure de manager en toute précaution les transformations et leurs transitions, je viens en ce mois de Janvier 2021 vous parler de Reprise d'entreprises. D'ailleurs, un guide dédié au repreneur (#TOULECO) vient mettre en lumière de nombreux témoignages, femmes & hommes au travers leur chemin repreneurial, fait d'embûches, de victoires et de belles rencontres. Je viens d'ailleurs apporter mon éclairage sur la période de transition.(page 86)

 

Je ne peux vous parler de Reprise sans mettre en avant la transmission d'entreprise. Transmission de savoir-faire, de savoirs, de femmes et d'hommes qui constituent le premier capital de l'entreprise. Ce capital humain, immatériel qui n'apparait pas dans les bilans comptables. Et pourtant! La première richesse d'une entreprise est son capital humain, et sa valorisation que l'on choisit en tant que dirigeant d'inclure dans sa stratégie. Un sujet déjà de mise, lors de la croissance de l'entreprise, et qui apparaît lors de la transmission, comme le fruit des investissements. Là, oui effectivement, nous pouvons évoquer la notion de valorisation de l'entreprise, une valeur ajoutée "unique". Certains dirigeants-cédants transforment ce capital immatériel en valeur financière, et en ont fait lors de la transmission une forte valeur ajoutée, notamment en vue du marché concurrentiel.

 

Le facteur humain est l'élément essentiel d'une transmission réussie. La transmission d'entreprise n'est autre que le fruit du chemin que le dirigeant et ses Hommes ont construit et ont réussi ensemble. Et quand il est l'heure pour le dirigeant de passer le relais, la condition sinéquanone de réussite est sa préparation. Et là encore, nous parlons de facteur humain, car le dirigeant doit se préparer, lui d'abord, non pas 6 mois avant son départ à la retraite mais bien en amont (j'accompagne actuellement des dirigeants qui ont une vision à 5 ans).

 

 

 

Et je viens d'ailleurs ajouter qu'il n 'y a pas uniquement des départs de retraite. Il y a aussi des dirigeants qui transmettent pour des nouveaux projet entrepreneuriaux, et pour d'autres des problèmes de santé viennent changer leur vie. Et oui, de nombreuses raisons viennent d'autant plus aujourd'hui réfléchir à préparer une transmission d'entreprise.

Alors si vous vous posez encore la question si c'est le bon moment pour reprendre ou transmettre ...je ne peux que vous encourager à répondre : OUI! des opportunités se créent, des mutations s'accélèrent. Mais ne perdez pas de vue que la première transformation est la vôtre, femme, homme ; vous qui souhaitez vous donner un nouveau rebond, ouvrir un nouveau chapitre dans votre histoire de vie..

 

Karine BONO

conseil accompagnement au changement transmission reprise céder coaching dirigeants  Toulouse  PME entreprises familiales gestion des résistances au changement transformations organisation formations leaders  managers capital humain entrepreneurs PME  leadership  management de proximité innovation organisation  accompagnement changement coaching  dirigeants  chef d'entreprise conseil organisation conduite du changement reprise d entreprise  transformation  entreprise  Toulouse Occitanie Italie BONO